L'ENFANCE DE THOMAS EDWARD LAWRENCE
Home :Lawrence d'Arabie

L'enfance de Lawrence

La vie étudiante de Lawrence

Sur la trace du passé : l'archéologie

Le présent le rattrape : la réalité politique

Lawrence rentre en action

Retour de Lawrence au pays, loin de l'orient

Lawrence révèle un talent pour l'écriture

La fin de sa vie

Les mystères de Lawrence

Sources bibliographiques
chapelle
Issu d'une famille aisée, Thomas Edward Lawrence naît le 16 août 1888 à Tremadoc au Pays de Galles. Lawrence a quatre frères et il est le cadet de la famille. Mais cette famille n'en est pas une!

En effet, la naissance de T.E. Lawrence est le fruit d'un acte adultère. Son père, sir Thomas Robert Chapman est déjà marié à une femme, Edith Hamilton. Il abandonne sa famille pour vivre en concubinage avec Sarah Junner, la mère de Lawrence. Sarah Junner est la gouvernante de ses filles. Pour vivre cet amour, les amants quittent l'Irlande pour le Pays de Galles où Lawrence naît. Ce couple commence une nouvelle vie sous le pseudonyme de Lawrence afin d'éviter tout soupçon. En effet, ils ne seront jamais mariés, ce qui à l'époque est un vrai scandale social.

Malgré ce scandale, sa mère exerce une forte influence puritaine sur Thomas E. Lawrence. Il s'agit d'une éducation stricte définie selon des normes victoriennes. Pourtant, la découverte de ce secret de famille change profondément la conscience de Lawrence. Il en sera marqué à vie et se sentira coupable.

Avant de s'installer dans la ville prestigieuse d'Oxford, T.E. Lawrence vie trois années de son enfance en France de décembre 1891 au printemps de l'année 1894. A partir de 1896, Oxford la ville du savoir s'ouvre à lui. Il s'y installe avec toute sa famille. A 12 ans, Lawrence se captive pour les romans épiques. En outre, il s'intéresse beaucoup aux petits villages des alentours d'Oxford où il explore avec ses camarades le passé.

Ce passé se traduit par la visite des cimetières et des chapelles où reposent les chevaliers du Moyen Age. Les pierres tombales fascinaient ces jeunes garçons. Devant les images gravées dans la dalle, Lawrence élabore une méthode de calquage. Grâce à de multiples encaustiques achetés à des cordonniers, les garçons procédaient à des améliorations de leur calquage. Passionnés par ces chevaliers, ils cherchèrent plus d'informations dans les bibliothèques. Leurs investigations portaient surtout sur les armures et les tenues vestimentaires des chevaliers. En utilisant l'encre de chine, Lawrence améliore le décalquage en obtenant des imitations conformes aux originaux.

Les canalisations d'Oxford sont une mine de trésor pour Thomas. Il trouve des vieilles céramiques. Ces fouilles lui ouvre les portes de l'archéologie. Il passe une partie de son temps au célèbre musée d'Ashmolean d'Oxford. Cela permet au musée d'accroître sa collection de céramique grâce au jeune garçon. Pour ce dernier, cette perspective lui ouvre la voie d'une grande carrière d'archéologue. Est-ce pour autant la voie que choisira Lawrence?
SUIVANTE
© Tous droits réservés - 2003-2018 - al-lawrence.com, le site sur la vie de Lawrence d'Arabie
Contact | Aidons l'orphelin | Référencement Internet | Voiture |
Agence voyage hajj