1919 : CHRONOLOGIE DE THOMAS EDWARD LAWRENCE
Home :Lawrence d'Arabie

1888
1889
1891
1893
1894
1896
1904
1905
1906
1907
1908
1909
1910
1911
1912
1913
1914
1915
1916
1917
1918
1919
1920
1921
1922
1923
1924
1925
1926
1927
1928
1929
1930
1931
1932
1933
1934
1935
1919



3 janvier
Fayçal et Weizmann signent un accord préparé par Lawrence avec des clauses ajoutées par Fayçal en arabe. Pourtant Lawrence réduit leur portée en les traduisant.

9 janvier
Lawrence est à Paris à l’hôtel Continental chambre 98 pour la conférence de Paris. Il est présent comme correspondant d’une délégation du Foreign Office en tant que conseiller technique pour le Proche-Orient mais aussi conseiller et interprète de l’émir Fayçal.

10 janvier
La première version des « Sept Piliers de la sagesse » est lancée par Lawrence. Il le débute où séjourne Fayçal c’est-à-dire avenue du Bois-de-Boulogne.

18 janvier
La conférence de la Paix débute au Quai d’Orsay, salon de l’Horloge. En tant que représentant de son père Hussein, Fayçal assiste à cette conférence.

23 janvier
Le président des Etats-Unis, Thomas Woodrow Wilson, discute avec Fayçal assister de Lawrence.

6 février
Au Quai d’Orsay, Fayçal plaide pour l’indépendance du peuple Arabe devant le conseil des Dix. Ce conseil est représenté par les chefs d’Etat et de gouvernement et les ministres des Affaires étrangères des 5 principales puissances à savoir la France, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, l’Italie et le Japon.

Février
Lawrence est décoré de la croix de guerre par la France même s’ils le trouvent un peu trop partisan de la cause arabe.

7 avril
La grippe espagnole provoque la mort de sir Thomas, le père de Lawrence. Il assiste à ses funérailles en Angleterre.

13 avril
Fayçal obtient après plusieurs tentatives un entretien pour parlementer sur la Syrie avec Georges Clemenceau, 1er ministre français.

23 avril
Voyant que sa présence n’a aucun effet pour la cause arabe, Fayçal part de Paris pour Damas.

6 mai
Pour changer d’air, Lawrence s’autorise une pause au cirque Médrano.

17 mai
Lawrence décide de récupérer ses affaires personnelles et professionnelles au Caire. Il prend l’avion, un Handley-Page 400. Il repart en Europe où son avion connaît un accident à l’atterrissage où les pilotes trouvent la mort à Centocelle, ville italienne. Quant à Lawrence il s’en sort miraculeusement avec une clavicule cassée et trois côtes brisées.

Juin
Suspicieux, la France pense que Lawrence était parti afin de se rendre à Damas dans le but de mener les arabes à la révolte contre les nouveaux occupants. Sous l’ordre du Foreign Office, le général Allenby doit dissuader Lawrence à se rendre en Syrie. En ayant cours de cette nouvelle, Lawrence reste deux jours pour rassembler ses faits personnels. Finalement, il repart sur Paris.

10 juin
A Oxford, le All Souls College octroie à Lawrence une bourse avec une chambre à sa disposition.

28 juin
La conférence de Paris débouche à la signature du traité de paix. Elle a lieu à Versailles.

Mi-juillet
Lawrence revient sur Paris où il demeure au quartier général de la délégation arabe. Il continue à écrire les Sept Piliers de la sagesse.

25 juillet
Avec 280 000 mots soit 1 400 000 signes, Lawrence termine son ouvrage des Sept Piliers de la sagesse.

31 juillet
Tout en étant démobilisé de sa fonction de lieutenant-colonel, Lawrence poursuit sa fonction de conseiller technique de la délégation anglaise à Paris.

Eté
Vyvian Richards, ami de Lawrence, loue un terrain à Pole Hill situé en Essex, comté de l’Est de l’Angleterre. Lawrence achète ce terrain près de la forêt d’Epping. L’objectif de cet achat est de créer leur projet d’imprimerie d’art.

Septembre
Des conférences traitant de la guerre sont présentées à Coven Garden par Lowell Thomas. Ce qui a pour effet de mettre en lumière les récits de Lawrence d’Arabie.

11 septembre
Le quotidien Times reçoit une correspondance de Lawrence qui dévoile les promesses du gouvernement anglais pour les arabes et les français. Lawrence exprime également son analyse. Ce qui débouchera sur d’autres articles. Soulignons que ces promesses sont contenues dans la lettre Hussein-Mac Mahon, l’accord Sykes-Picot, la déclaration franco- britannique de novembre 1918.

13 septembre
La France et la Grande-Bretagne signe un accord pour la gestion et l’occupation de la Syrie et de la Mésopotamie. Cet accord est réalisé entre Clemenceau et Lloyd Georges.

15 septembre
Le Foreign Office reçoit sur cet accord franco-britannique le « Mémorandum n° 129405 » de la part de Lawrence. De plus, il envoie une correspondance privée au secrétaire aux Affaires étrangères qui s’appelle lord Curzon.

25 septembre
Londres convoque Lawrence pour utiliser Fayçal pour le projet franco-britannique. Paris ne reverra plus Lawrence où il a pu finir son ouvrage intitulé « Sept Piliers de la sagesse ».

Novembre
Lawrence égare son livre les « Sept Piliers de la sagesse » à la gare de Reading.

2 décembre
Lawrence décide de réécrire son ouvrage et débute ainsi la 2ème version des Sept Piliers de la sagesse. Il la commence dans une chambre du 14, Barton Street à Londres.
SUIVANTE
© Tous droits réservés - 2003-2018 - al-lawrence.com, le site sur la vie de Lawrence d'Arabie
Contact | Aidons l'orphelin | Référencement Internet | Voiture |
Agence voyage hajj | omra mawlid 2018 | dj mariage